Commando Fada Carpe 30


 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 allez on continu dans la connerie!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bruno
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7159
Age : 52
Localisation : Ailleur que dans le Calvados le plus souvent possible.
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: allez on continu dans la connerie!   Mer 3 Déc - 12:59





communiqué de presse


mercredi 3 décembre 2008










Non au Cruiser, sauvons
les pollinisateurs !



Le Ministre de
l’agriculture s’apprête à renouveler l’autorisation de mise en vente du
pesticide dénommé "Cruiser". A l’occasion de la journée d’action organisée par
les défenseurs des abeilles, France Nature Environnement rappelle sa vigilance
sur ce dossier et demande à Michel Barnier de ne pas renouveler l’autorisation
de cet insecticide.



Le Cruiser (Thiaméthoxam,
produit similaire au Gaucho), est un insecticide toxique pour le
système nerveux humain et comportant des risques majeurs pour les
abeilles
. Il est utilisé en enrobage de semences de maïs depuis
janvier 2008 en France. Ce produit est classé "dangereux pour l’environnement"
et officiellement reconnu "dangereux pour la qualité de l’eau, très toxique pour
les organismes aquatiques, dangereux pour les abeilles, pour les oiseaux et pour
les mammifères sauvages".


L’AFSSA*, Agence
Française de Sécurité Sanitaire des Aliments, a reconnu les risques de ce
produit pour les abeilles, et demandé de nombreuses contraintes d’utilisation
(faible densité de semis, utilisation une année sur trois, etc.). En réalité,
ces contraintes sont non seulement difficilement applicables mais surtout très
difficilement contrôlables.


Ces dernières années, de
fortes chutes des effectifs de pollinisateurs ont été constatées partout dans le
monde. Nous rappelons que la survie et l’évolution de plus de 80% des espèces
végétales dépendent directement de la pollinisation
par les insectes et
notamment par les différentes espèces d’abeilles (plus de 1000 espèces en France
en comptant les espèces domestiques). En effet, sans abeilles, nous n’aurons
plus de fruits, plus de légumes, plus de fleurs, plus de biodiversité dans nos
campagnes, sans oublier que les effets visibles sur les abeilles sont souvent
indicateurs d’effets invisibles mais néfastes sur le système nerveux et la
fertilité de l'homme.


Dans les pays
industrialisés comme la France, ces populations de pollinisateurs sont en déclin
et de nombreuses espèces sont menacées. En effet, l’élimination de leurs
sites de nidification (disparition des haies et remembrements, urbanisation...),
la raréfaction des plantes qui leur fournissent nectar et pollen (liée à la
monoculture et l'utilisation d'herbicides) ainsi que les épandages de pesticides
sont autant de facteurs qui contribuent à éliminer ces
pollinisateurs.


Pour Jean-Claude
Bévillard, chargé des questions agricoles à FNE : « Le renouvellement de
l’autorisation de mise en vente du "Cruiser" serait extrêmement néfaste pour la
survie des pollinisateurs.
FNE demande au Ministre de
renoncer à cette autorisation. »



*Avis de l’AFSSA :

www.afssa.fr/Documents/DIVE2007ha3845.pdf
www.afssa.fr/Documents/DIVE2007sa0393.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bruno.cn.free.fr/piwigo/
bruno
modérateur
modérateur
avatar

Nombre de messages : 7159
Age : 52
Localisation : Ailleur que dans le Calvados le plus souvent possible.
Date d'inscription : 17/04/2007

MessageSujet: Re: allez on continu dans la connerie!   Mer 3 Déc - 13:10





Communiqué de
presse - Mercredi 3 décembre


Relance de l’hydroélectricité
:
le jeu en vaut-il… la chandelle
?





Au cours du Grenelle de
l’Environnement, les ONG se sont exprimées sur la prise en compte de
l’environnement dans les politiques françaises. L’énergie a très justement été
un thème structurant de ce processus alors que l’eau n’est apparue que comme un
thème transversal.

Par la suite, une augmentation
significative de la part d’énergie renouvelable dans les sources d’énergies
utilisées en France a été décidée par le gouvernement (+ 20 millions de tonnes
équivalent pétrole). Une augmentation de 10% en puissance et en productible a
donc été assignée à l’hydroélectricité sans que soit, conformément aux
engagements du Grenelle, vérifiée au préalable la compatibilité avec l’état
écologique de nos cours d’eau et les engagements européens de la France
(Directive cadre sur l’eau, Règlement « anguilles », etc.), ainsi que l’intérêt
dans la lutte contre l’effet de serre.

Lors de la présentation du Plan de relance
de l’hydroélectricité le 23 juillet dernier, le Ministre a annoncé la mise en
chantier d’une convention entre représentants des maires de France,
associations, et producteurs hydroélectriques pour placer cette relance dans un
cadre partagé. Cinq réunions successives ont eu lieu. La convention affiche la
nécessité d’un développement compatible avec les objectifs européens de
restauration des rivières et de la qualité de l’eau, sans toutefois présenter
des garanties suffisantes à ce propos.


Les ONG ont pourtant émis de
nombreuses propositions constructives qui ne remettaient jamais en cause la
possibilité d’augmenter le parc de production actuel, mais qui focalisaient
simplement les nouveaux équipements vers des solutions les moins dommageables
pour l’environnement, ou qui suggéraient des mesures destinées à apaiser les
conflits entre l’hydro-électricité et les autres usagers de l’eau. Mais bien peu
ont été reprises… pour l’instant.

Les associations de protection de
l’environnement demandent donc au Ministre de compléter ce plan par de nouvelles
mesures permettant un meilleur équilibre entre production hydroélectrique et
restauration des rivières. Une solution serait un plan ambitieux d’effacement de
seuils. Pour mémoire, il existe plus de 40 000 petits seuils en France, souvent
dommageables pour l’écologie des cours d’eau, et dont seulement 10 % ont un
usage avéré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://bruno.cn.free.fr/piwigo/
 
allez on continu dans la connerie!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» et moi qui croyais avoir tous vus dans la connerie
» Allez - vous pratiquer dans les champs de tir ?
» allez, j'investi dans quel modele de 205 ?
» Allez les vers ! [compostage en appartement]
» topo de vidauban dans le var

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Commando Fada Carpe 30 :: Discussion :: Discussion matériel :: environnement-
Sauter vers: